mardi 02 juin

Pot-Bouille

Charmante demi-journée où : - La dragonne a (encore) frappé, - Les voisins n'ont pas encore sorti la R5 mauve nacré , - Bedaine Lastachmou et Grasdouble (Hein? Ousketé? Donne une jup' hein fieu!) changent le toit d'en face, c'est une honte j'avais commandé Sean et Orlando pourtant!! - Mon autre moi conflictuel et intellectuel n'est pas connecté, tout ça pour un examen (petite nature), - Demain examen et franchement... Voila! - Trop de talons tuent les talons et te donnent des crampes aux mollets, même s'ils sont... [Lire la suite]
Posté par Marie-Antoinette à 13:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 02 juin

Oreilles Vintages

http://www.youtube.com/watch?v=pBKx8PyE5qQ écoute ça, c'est beau et c'est assorti à mon blogue <3<3<3
Posté par Marie-Antoinette à 11:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 01 juin

La Carotte est cu(i)te...

(Même que j'te voulais pas au début PattesPelées) Et même que, Maintenant, j'dis même plus rien quand tu dors avec mes (fausses) RayBans... Saloperie vivante de mon coeur, machouille encore une fois mon carré Hermès et j'te change en chapka...
Posté par Marie-Antoinette à 22:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 01 juin

Il est grand temps de rallumer les étoiles (Apollinaire)

Paris Match  titrait: "L'adieu au dandy du rock" Le Soir: "Vertige de la Mort" et la Libre Belgique : "Bashung oh Bashung" Moi j'ai envie de dire "Au revoir Alain" Il y a des Hommes comme ça qui marquent ta vie, puis qui partent sur la pointe des pieds. Avec élégance, on y revient. Ces hommes tu les as connus peu ou beaucoup, longtemps ou une journée, tu leur as parlé ou pas finalement ça importe peu: tu as leur image et tu les classes dans tes modèles... Puis  il y a des... [Lire la suite]
Posté par Marie-Antoinette à 17:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 01 juin

Des richelieux et des boutons...

Considérons-nous l'élégance comme obsolète? Non c'est vrai. Qui est encore élégant aujourd'hui? Carla Bruni? Non je ne pense pas. Vendre un album de mauvaises chansons quand on est reine de Sarkozie, ça n'est pas vraiment du meilleur goût. C'est vrai que nous en Belgique on a un concours qui porte le nom de notre reine mais bon elle est morte depuis et en plus c'est pas elle qui jouait. Puis pour en revenir à Carla, c'est facile d'être élégante quand on s'habille chez Dior. Chez H&M c'est tout de suite beaucoup moins... [Lire la suite]
Posté par Marie-Antoinette à 14:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 01 juin

L'heure du conte

Je livre mon premier conte: La rue de l'âne ému C'est un travail que j'ai réalisé en cours d'écriture cette année... Attention lecteur, afin de mieux vivre ce conte imagine toi dans une belle ruelle, baignée de soleil... Dans des temps forts éloignés où les animaux accomplissaient encore de nobles tâches auprès des hommes, il était une fois un âne orfèvre qui tenait commerce dans cette ruelle. Cet âne s'appelait Béryl et il était le meilleur ami de Théophile, aussi appelé «Chevalier Loup». Théophile vivait au palais avec... [Lire la suite]
Posté par Marie-Antoinette à 12:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 31 mai

Et des scoubidoubidous, wah!

Encore quelques jours. Déja demain, ça sera mieux parce qu'on ne sera plus en mai. Encore quelques heures en fait. Après, ça sera encore difficile deux semaines. Pour d'autres raisons, d'autres motivations. Il y aura des enjeux différents. Un pas dans l'avenir à franchir, pour s'affranchir du passé. Et ensuite? Kermesse mes amis. Ivrognerie collective qui fait du bien dans les tripes même si elle fait mal à la tête. Une façon de se perdre un peu soi dans la foule, le folklore et la bière. Les amis aussi. Ca va être... [Lire la suite]
Posté par Marie-Antoinette à 21:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 31 mai

Mai: le mois de mon moi pourri

Comme Garfield hait le lundi, moi je hais le mois de mai. Déjà parce que c'est son anniversaire (non pas celui de Garfield), ensuite parce qu'après c'est l'été mais surtout parce que c'est L'anniversaire. Le pire dans tout ça, c'est qu'il ne sait même pas à quel point il m'a ternie. Comme du bois non traité qu'on a trop laissé au soleil. J'étais rayonnante avant lui. Il parait en tout cas. Il m'a attrapée, cuit le corps de ses étreintes trop passionnées, carbonisé le coeur de ses mots trop forts, puis, il m'a relâchée. Sèche... [Lire la suite]
Posté par Marie-Antoinette à 19:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,